À propos de Maité Wagemans

céramique mains céramiste plaque d'argile

 

C’est suite à un burn-out et beaucoup de remise en question que Maité s’est lancée dans le monde de la sculpture. Elle a pris conscience de provenir d’une famille d’artistes, avec un père auteur-compositeur-interprète et une grande-tante artiste peintre. Bien que diplômée de l’Académie des arts visuels de Mol (province d’Anvers), elle n’avait pas osé suivre la voie de l’art, lui préférant la « sécurité »  d’un diplôme en économie et en relations internationales. Mais, après un début de carrière dans la continuité de ses études universitaires, elle a réalisé à quel point la créativité lui manquait. Elle s’est alors inscrite à des cours de sculpture et de céramique où elle a découvert le plaisir de travailler l’argile. Depuis, elle réfléchit sculpture, elle dort sculpture, elle mange sculpture. Bref, elle vit sculpture.

 

Maité est née en Italie en 1982. Elle habite et travaille en Belgique à l’orée d’un bois à Braine-le-Château, dans le Brabant wallon.

Le mot de l'artiste

 

Avant d’entamer la réalisation proprement dite d’une sculpture, celle-ci est d’abord une idée précise et bien définie dans mon esprit. La première phase est l’envie de traiter un sujet. Viennent ensuite les symboles, les objets ou autres éléments que je vais modeler pour aborder ce sujet. Au fur et à mesure, le projet prend forme et l’aspect technique s’affine. Je visualise les contraintes sculpturales et y apporte une solution. Quand tout est en place mentalement, le travail de l’argile commence. Il arrive ainsi que la réflexion technique pousse la matière à ses limites.

 

Ce sont les émotions que je souhaite exprimer qui me guident dans mon travail. Les sujets que j’aborde sont ceux auxquels je réagis avec le plus de sensibilité. Ma démarche créative suit donc une dynamique très instinctive.

 

Parmi les éléments récurrents de mon travail, il y a avant tout l’invisible. Il joue un rôle important dans mes sculptures car il me permet d’évoquer et de suggérer, ce qui crée l’espace nécessaire à l’expression des émotions. Il est le complémentaire fondamental des parties tangibles de la sculpture.

 

Les mains sont une autre composante souvent présente dans mes créations. Elles sont une importante source d’inspiration car elles me permettent de raconter ce que le physique exprime au travers de la communication non verbale. Ainsi, la représentation de la main évoque le début d’un dialogue entre le thème traité et le vécu des personnes. Étant moi-même quelqu’un de très tactile, la main est le véhicule des émotions et des expériences de vie.

Presse et Prix

NNC Art Magazine

2022 Peace Book, Vol.1

(p. 66-69)

NNC art mag 2022 peace book vol 1

NNC Art Magazine

Novembre 2021

(p. 54)

No Name Collective Art Gallery
The Purposeful Mayonnaise

Prix Médiatine '22

Pré-sélectionnée